fbpx

La Griffe du chat!

  •  
  •  
  •  
  •   

Griffe du chat

La Griffe du chat!

(écorce d’Uncaria Tomentosa ou vigne du Pérou) :

Les indiens Ashaninka, Campo et d’autres tribus de la forêt amazonienne
au Pérou considèrent la Griffe de Chat comme une plante sacrée ayant
une action sur l’esprit autant que sur le corps. Elle possède d’évidentes
et importantes propriétés médicinales.

Son nom vient de la forme de ses épines qui ressemblent à des griffes
de chat!

Son écorce contient des principes actifs, des alcaloïdes oxindoles, qui
renforcent le système immunitaire. Des études sur animaux ont montré
que la prise d’extrait de Griffe du Chat stimulait la prolifération des
lymphocytes et augmentait le nombre de globules blancs. Ces résultats
ont été confirmés par une étude portant sur des volontaires en bonne
santé.

L’organisation mondiale de la santé a organisé en 1994 à Genève la
Première Conférence Internationale sur Uncaria Tomentosa. Les bienfaits
de cette plante furent reconnus unanimement. Depuis la découverte
de la quinine, aucune plante de la forêt humide n’avait suscité autant
d’intérêt de la part de la communauté scientifique. Leurs recherches se
sont concentrées essentiellement sur les alcaloïdes, six d’entre eux
étant capables d’améliorer l’immunité. Pour cinq d’entre eux, il a été
reconnu sur le plan clinique des effets contre la leucémie, les tumeurs,
les ulcères, les infections et l’arthrite.

Depuis sa découverte par la médecine moderne, la liane du Pérou est
utilisée pour traiter les problèmes suivants :

  •  Ulcères et tumeurs,
  •   Herpès
  •   Alzheimer
  •   Goutte
  •   Arthrite
  •   Coagulation du sang,
  •   Maladies dégénératives telles que : cancer et tumeurs,
  •   Diabètes,
  •   Plaies profondes,
  •   Maladie de Crohn,
  •   Maladie de Lyme
  •   Douleurs rhumatismales,
  •   Immunodéficience HIV ou SIDA
  •   Traites les douleurs gastriques et intestinales
  •   Système immunitaire : La Griffe du Chat stimule la phagocytose chez
    les macrophages humains. La phagocytose est l’étape initiale et la
    première ligne de défense immunologique. Ce processus fait intervenir
    des cellules spécialisées appelées macrophages qui identifient et « avalent »
    des particules ou microorganismes exogènes (comme les virus, les bactéries
    ou champignons). En avalant ces microorganismes, les macrophages
    « balayent » et nettoient les zones du corps fréquemment contaminées,
    comme c’est le cas du système respiratoire. Dans le même temps, ils
    agissent comme organisateurs de toutes les autres lignes de défense
    immunitaires élaborant et envoyant des messages chimiques d’alerte à
    travers le sang.

     

Propriétés antioxydants bénéfiques :

Une étude récente ou on a comparé la capacité antioxydante in vitro
d’extraits secs, avec des extraits d’autres plantes médicinales et
d’aliments comme les céréales, fruits et légumes  a démontré que c’est
la Griffe du Chat qui a révélé le plus grand pouvoir antioxydant.

L’utilisation de la Griffe du Chat depuis 1990 en tant que traitement
d’appoint pour le cancer et le sida montre son acceptation par les systèmes
modernes de la médecine comme un concurrent sérieux dans le renforcement
du système immunitaire.
Elle est utilisée en association avec l’AZT dans les essais cliniques pour
le traitement du SIDA.

Elle est utilisée dans la prévention des accidents vasculaires cérébraux
et les crises cardiaques, en réduisant la formation de caillots sanguins.
Elle est utilisée pour le traitement du syndrome du côlon irritable.

La Griffe du Chat contient de nombreux groupes de substances végétales
qui comptent:

  • pour ses propriétés curatives
  • pour ses propriétés stimulantes et anti-leucémiques immunitaire.
  • pour son action anti-inflammatoire et antivirale.
  • pour ses propriétés anti-cancéreuses et contient des cellules de réparation.

La Griffe du Chat a tout naturellement suscité un vif intérêt parmi les
chercheurs médicaux dans le monde occidental. L’intérêt pour la Griffe
du Chat, qui contient plusieurs groupes de substances chimiques et de
composés qui confèrent de nombreuses propriétés curatives a conduit à
l’élaboration et la commercialisation de plusieurs extraits de Griffe du
Chat dans de nombreux pays européens. Avec plus de chercheurs à rejoindre
l’Espagne, la France, le Japon, l’Allemagne et le Pérou, les propriétés
curatives de cette plante semblent avoir gagné l’acceptation écrasante
par les médecines modernes.

 

Précautions :

En raison de sa propriété immunostimulante, ne pas administrer aux
personnes qui ont déjà ou doivent subir une transplantation d’organe
par greffe hétérologue. L’administration à des personnes souffrant de
troubles auto-immuns doit se faire avec prudence et un suivi médical.

Interactions médicamenteuses : aucune étude n’a été réalisée sur le
sujet, cependant il se peut que la plante renforce l’effet des
médicaments hypotenseurs ou anticoagulants.

 

Similar Posts:

  • 2
  •  
  •   

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.