fbpx

Plus c’est long…, plus c’est bon !

  •  
  •  
  •  
  •   

Bien sur ! Plus c’est long, plus c’est bon pour votre peau mesdames,
pour votre corps, pour votre santé quoi !!! C’est aussi bon pour vous messieurs.

Mais de quoi peut-il bien s’agir ?

Ce sont des choses présentes dans chacune de vos 100 000 milliards de cellules !
et toutes les cellules de votre corps en disposent !

Je parle de vos télomères, et plus particulièrement de leurs longueurs!

Vous allez me dire qu’est-ce qu’un télomère… Cela n’a rien à voir avec le fait de
téléphoner longtemps à votre maman… Tél O Mère !!! Quoique, cela pourrait aussi
agir, mais cela reste à vérifier scientifiquement ! 😉 .

Les télomères, ceux qui ont permis d’obtenir 3 prix Nobel se trouvent à l’extrémité
de vos chromosomes (un jour je vous dirai ce que veut dire ce mot, chromosome).

Qu’est ce qui fait que la science a obtenu 3 prix Nobels ?

Il a été découvert que plus vos télomères sont longs, plus vous vivrez longtemps
en bonne santé…

Et à l’inverse plus ils sont courts, plus on meurt de cancer, d’Alzheimer, de maladie
cardio vasculaire… 
Ainsi, en mesurant leur longueur, la science peut évaluer le temps qui vous reste à
vivre… Soit votre temps biologique !

Télomère

Comment cela fonctionne et à quoi cela sert ?

Au cours d’une journée, plus de 300 milliards de cellules de votre corps meurent et
sont remplacés par des nouvelles. Regardons votre peau, lorsque celle-ci est abimée
les cellules de la peau se multiplient grâce à la division cellulaire pour remplacer
celles qui sont mortes ou abimées !

Vos cellules vieillissent :

Et là, vous me dites mais on a un problème ! Pourquoi cela ne fait pas de moi un être
immortel vu que notre corps est capable de remplacer les cellules mortes, abimées, … ?
Vous avez raison !
Eh bien, on a un comme un petit problème… Y a un petit grain de sable dans la machine !
En effet, lors de la division cellulaire (la mitose pour les plus férues : voir photo
ci-dessous) la cellule doit recopier la séquence d’ADN afin que les cellules filles issues
de cette division reçoivent chacune les 23 chromosomes.

Division cellulaire: La mitose

Malheureusement lors de la copie de la séquence d’ADN, soit la réplication, il y a une
déperdition de l’information. Par conséquent, plus les cellules se divisent et plus le
phénomène s’amplifie. Cela génère donc le vieillissement des cellules et donc de notre
corps ! La nature étant bien faite, il semble que les cellules ne peuvent pas se diviser
plus d’une dizaine de fois. Une fois cette limite atteinte, elles entament un processus
d’autodestruction.

A quel niveau se joue donc cette déperdition et ce vieillissement ?

En fait, lors de la recopie imparfaite de l’ADN il faut savoir que cette photocopie est
réalisée par une enzyme appelée ADN polymérase.
Son job, c’est de parcourir l’ADN afin de le lire. Mais lorsqu’elle fait cela il y a une toute
petite partie de l’ADN (extrémité du chromosome) qui devient inaccessible et qui ne peut
donc être recopiée. Il manque un petit bout de la photocopie par rapport à l’originale.
Comme cela se passe à chaque copie, notre ADN se raccourcit ainsi que la longueur
des chromosomes
au fur et à mesure des divisions successives !

Oh, il n’y a pas des mètres de raccourcissement mais cela peut être dangereux. Si des
gènes situés aux bouts des chromosomes sont détruits, cela générera de grave
dysfonctionnement dans les cellules filles.

Mais vous avez de la chance, enfin un peu ! La nature étant toujours bien faite, elle va
protéger les extrémités des chromosomes comme vous le faites en laissant une marge
blanche autour d’un document qui a été photocopié.

Ceux qui jouent ce rôle « de marge » au niveau des chromosomes, ceux sont les télomères.

Une vraie horloge biologique…

Ainsi, ces télomères à force d’être grignotés pour protéger la réplication correcte de l’ADN
voient la cellule qui les portait se « suicider » pour éviter qu’une division finale ne viennent
attaquer les séquences d’ADN importantes !

Comme ils se raccourcissent, leur longueur est liée à celui de notre âge. C’est presque une
horloge physiologique qui nous renseigne sur notre état de vieillissement. Leur
raccourcissement dépend de notre mode de vie, exercice, alimentation, stress, etc…

Sachez que certains télomères ne connaissent pas le « grignotage » car ils sont reconstitués
par une enzyme qui permet ainsi à nos cellules d’être immortelles… Cette enzyme s’appelle
la télomérase… Je vous en parlerai lors d’un prochain article.

Outre le fait de vouloir connaître votre âge physiologique, vous pouvez agir !

C’est ce qui fait dire au Docteur Frédéric Saldmann, qu’aujourd’hui, il est impossible de mourir
avant 120 ans grâce à l’évolution des connaissances scientifiques et des techniques qui
permettent de protéger vos télomères voire de les rallonger !

Dans un prochain article, je vous préciserai comment on peut rallonger vos télomères en moins
de 10 mois afin de gagner des années de vie en bonne santé

Si on modifie notre mode de vie on augmente leur longueur ! ET il existe des choses simples
et facile à faire pour voir vos télomères croitre naturellement.

Ainsi, on vous dira « tu as de beaux télomères tu sais… » pour savoir comment?

La suite c’est ici!

Suivez-nous et restez informé en avant-première de ces petits exercices ou de ces attitudes
à avoir.

Inscrivez-vous à notre blog en cliquant sur le lien ci-dessous. Vous recevrez en
avant-première, tous nos articles et les Promos concernant notre site internet:

Rejoignez ma boutique au naturel!

En soumettant ce formulaire, j’accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.

Similar Posts:

  • 6
  •  
  •   

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Plus c’est long…, plus c’est bon !”